Contexte

 

161211-perimetre-prairies

LE QUARTIER DE LA FONTAINE MARGOT COMMENCE À SORTIR DE TERRE

En son cœur, « Les Prairies du Vern », constituées de prés occupés par des exploitants agricoles, de zones humides et de jardins partagés, composent un corridor de 9,3ha.

CONSERVER ET VALORISER LES PRAIRIES DU VERN, UN ESPACE NATUREL REMARQUABLE

La volonté est de conserver ce poumon vert pour en faire un lieu de vie sociale et de loisirs dans le respect des usages actuels. Il est cependant nécessaire de valoriser cet espace.

IMAGINER LE FUTUR DE CES LIEUX

L’équipe des « Prairies du Vern » composée de l’agence de paysagistes et d’urbanistes Onésime (Brest), du Collectif Fil (Nantes) et de l’agence d’architectes TPLA (Brest) est missionnée pour accompagner Brest Métropole aménagement, pour le compte de Brest Métropole, dans sa réflexion et imaginer le futur de ces lieux, avec le souci d’associer fortement les riverains et les usagers.

Cette action a remporté un financement dans le cadre de l’appel à projet national « Ville de demain » de la Caisse des Dépots et Consignations signé en septembre 2016).

L’équipe va également travailler avec les habitants des quartiers alentours : Saint-Pierre, Penmesmadec, Mesnos, Coat Tan, les futurs habitants de la Fontaine Margot, les acteurs du projet, les partenaires et plus largement l’ensemble des habitants de la métropole.

L’équipe des Prairies s’est installée dans un conteneur de chantier le temps du projet, il est là : 

 

orthophoto

 

Publicités