De l’eau !

Depuis le début de l’étude, un sujet questionne, interroge : le sort des zones humides qui bordent le vallon du Vern. Alors, nous questionnons, nous interrogeons pour comprendre ce qui se passe, comment tout cela s’organise, fonctionne.

Hier, 2h d’échanges constructifs à parler d’eau, de ruissellement et des Prairies du Vern.

Ensemble, on réfléchit mieux

Hier 6 février, 18 personnes (Brest Métropole Aménagement, Brest Métropole, mairie de Saint Pierre, associations de futurs riverains, jardiniers des jardins de la Fontaine Margot et acteurs associés, agriculteurs co-gestionnaires, membres du conseil consultatif de quartier, équipe des Prairies se sont retrouvés pour 2 heures de discussions (et un café ! ) à la mairie de quartier de Saint Pierre.

C’était un temps de rencontre commun à toutes les parties prenantes du projet, pour mettre tous les enjeux autour de la table et en discuter ! Au programme : réflexion autour des richesses des Prairies du Vern, expression des usages actuels et discussion autour de la gouvernance du projet.

Merci à tous les participants venus, ce moment de discussion nous a permis de mieux comprendre, de valider des postulats exprimés, enfin de nous lancer dans la finalisation des sujets sur lesquels il faut continuer à travailler ensemble : un café débat sur l’agriculture urbain ? Une balade autour de la biodiversité des Prairies ? Une réflexion à mener sur les espaces publics, leurs usages ? Défricher la Fontaine ? Entre autre…

_dsc5833-v2

Mais quelle trogne

Cet après-midi sous un magnifique presque crachin brestois, Fabien et Marie sont allés avec un ancien exploitant du site recenser les arbres de la partie nord du site d’étude. Plongée dans l’histoire du site, par une lecture de paysage : nous regardons les arbres autrefois entretenus en « têtard » (on dit trogne plus au centre de la France), qui servaient pour le bois de chauffe. Nous repérons de l’osier qui servait à faire des paniers, un magnifique chêne…

img_9259

img_9261

Nous partagerons tout cela dans une balade publique bientôt, promis. Nous repérons également un alignement de pruniers qui va disparaitre pour l’aménagement d’un bassin tampon dans le cadre du projet de la Fontaine Margot. Nous décidons de revenir faire des boutures de ces arbres pour les réimplanter ailleurs : nous proposerons à ceux qui veulent de venir nous aider.

img_9250

Autre petit tour dans la Fontaine Margot. On nous a signalé que les arbres qui poussent à l’intérieur faute d’entretien commencent à abîmer l’édifice de la Fontaine. A l’intérieur, effectivement pas vraiment d’arbres intéressant à préserver, il faut nettoyer…. Juste à l’extérieur par contre, quelques chênes mériteraient un bon entretien.

 

Journée constructive, enrichissante, un repérage indispensable pour organiser les ateliers et balades publiques, bientôt.

A Traon bihan

Ce dimanche, sous le soleil, Philippe et Valérie de la ferme de Traon Bihan proposaient un débat sur le futur de leur exploitation. Au programme : beaucoup de gens, de nombreux sujets abordés : l’agriculture, l’extension urbaine, l’architecture, les zones humides… Nous avons présenté les enjeux de la réflexion menée sur les Prairies du Vern : comment maintenir des usages en place et imaginer un espace ouvert à tous sur les Prairies ? La discussion va continuer. Plusieurs intervenants se sont exprimés : les agriculteurs de la ferme, des élus, des riverains, des brestois, une architecte, un représentant de Bretagne Vivante… Et un mot de la fin : l’aménagement du quartier soulève des nombreuses questions, et pas de réponses simples…IMG_20170122_142945.jpg

Lignes Haute Tension

Nous avons assisté à une réunion réunissant sur le terrain des Prairies RTE (Réseau de Transport d’Electricité), Brest Métropole Aménagement, les deux co-gestionnaires des prairies (le service écologie Urbaine de Brest Métropole et la ferme de Traon Bihan) et quelques vaches. Sujet : comment enfouir des lignes hautes tensions existantes en impactant au minimum les prairies du Vern ? Les travaux commencent bientôt.

 

img_9223